Radio One Logo
  • Une mèche de cheveux de Léonard de Vinci exposée dans sa ville natale

    Internationale

    Une mèche de cheveux de Léonard de Vinci exposée dans sa ville natale

    02 mai 2019 20:00

    36 vues

    La relique qui pourrait appartenir au maître florentin sera exposée pour la première fois au public au Musée idéal de Léonard de Vinci, à Vinci, aujourd'hui, jeudi. Des analyses ADN seront menées pour vérifier son authenticité.

    Une mèche de cheveux conservée chez un collectionneur privé aux États-Unis pourrait ouvrir la voie à l’éclaircissement de certains mystères entourant Léonard de Vinci. La relique accompagnée d’un document attestant de son authenticité, sera exposée pour la première fois au public le jeudi 2 mai, date qui marque le 500e anniversaire de sa mort, ont annoncé lundi des chercheurs italiens cités par les médias.

    «Nous avons récupéré outre-Atlantique une mèche de cheveux appelée dans l’histoire “les cheveux de Leonardo da Vinci”, ont annoncé les responsables de l’exposition intitulée Leonardo vive, (Léonard vit), Alessandro Vezzosi, directeur du Musée idéal de Léonard de Vinci à Vinci, bourgade toscane proche de Florence où est né le maître, ainsi que l’historienne Agnese Sabato.

    Déterminer le lieu exact de sa sépulture

    «Cette mèche de cheveux, restée secrète jusqu’à présent dans une collection américaine, sera présentée en première mondiale avec les documents qui témoignent de son authenticité», au cours de cette exposition qui sera inaugurée le 2 mai à Vinci, a ajouté Alessandro Vezzosi, cité par l’agence AGI.

     «Nous allons mener une analyse ADN et la croiser avec celle des descendants vivants de Vinci, ainsi qu’à des ossements retrouvés sur les lieux de sépulture qui ont été identifiés au fil des siècles»

    Les experts italiens comptent procéder à des analyses d’ADN sur cette mèche de cheveux pour déterminer, après des siècles d’incertitude, le lieu exact de sa sépulture. «Nous allons mener une analyse ADN sur cette relique et la croiser avec celle des descendants vivants de Léonard de Vinci, ainsi qu’à des ossements retrouvés sur les lieux de sépulture qui ont été identifiés au fil des siècles», déclarent les scientifiques.

    Le 2 mai 1519, le peintre né à Vinci le 15 avril 1452 d’une union illégitime entre un riche notable et une paysanne adolescente, s’éteignait en France dans le château du Clos-Lucé d’Amboise, un peu plus de trois ans après y avoir été invité par le roi François Ier.

    La dépouille du maître de la Renaissance avait été perdue dans les guerres de religion successives à sa mort, ce qui privait les chercheurs de précieux échantillons d’ADN pour tenter de retrouver cinq siècles plus tard des membres de sa famille.

    Il y a deux ans, les deux chercheurs ont cependant affirmé avoir découvert des descendants vivants de proches du génie de la Renaissance. Entamée en 1973, leur recherche a permis d’en découvrir environ 35 de la famille du peintre de la Joconde. Léonard de Vinci n’a jamais eu d’enfant. Et ces descendants sont en fait de la lignée de ses frères et sœurs. Si la mèche de cheveux lui appartenait, elle s’avérerait le chaînon manquant à des années de recherches.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT