Radio One Logo
  • Vos téléphones Huawei pourraient être privés des services de Google

    Internationale

    Vos téléphones Huawei pourraient être privés des services de Google

    20 mai 2019 20:00

    1722 vues

    Cela signifie que les portes du Play Store, de Google Maps, de Gmail et de tous les autres services de Google se fermeraient pour les prochains appareils du géant chinois. Les futures mises à jour du système d’exploitation ne pourront plus être fournies à Huawei et, partant, aux millions d’utilisateurs des produits du constructeur.

    Huawei pourra toutefois continuer à utiliser la version open-source d’Android (AOSP). Mais c’en sera terminé de tout le reste, qui constitue généralement l’attrait du système d’exploitation, en particulier le Play Store1. Les détails de l’initiative seraient toujours en cours de discussion au sein de Google, les choses peuvent donc être amenées à évoluer dans un sens ou dans un autre. Huawei a pris les devants : en mars, un dirigeant du constructeur indiquait qu’une alternative « maison » à Android était prête au cas où.

    Cette sanction intervient quelques jours après le placement, par l’administration Trump, de Huawei sur une liste noire imposant d’importantes restrictions sur les échanges commerciaux entre le groupe chinois et des entreprises américaines, à moins d’obtenir une autorisation du gouvernement. La fermeture du robinet d’Android par Google serait une conséquence directe de la décision du président américain (lire également : Les États-Unis inculpent Huawei de vol de technologies).

    Le contexte est particulièrement défavorable, alors que la guerre commerciale est repartie de plus belle entre les États-Unis et la Chine. Une escalade des tensions qui se traduit par des taxes douanières dont l’impact touche Apple à la marge… jusqu’à présent. Cela changera si l’iPhone devait lui aussi être taxé (lire : États-Unis v. Chine : la menace de taxes douanières sur l’iPhone toujours plus forte).

    Ces tensions sino-américaines ont également pour conséquence de nourrir un ressentiment anti-américain en Chine. Apple est, bien malgré elle, prise entre ces deux feux et fait actuellement l’objet d’un boycott naissant. Des internautes chinois conseillent ainsi d’acheter des produits Huawei, plutôt que des iPhone ou d’autres matériels Apple, explique BuzzFeed.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Enquêtes en Direct

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT