Radio One Logo
  • Affaire Telegram : une femme de 23 ans porte plainte contre un policier posté à la SMF

    Judiciaire

    Affaire Telegram : une femme de 23 ans porte plainte contre un policier posté à la SMF

    25 mars 2021 17:00

    1328 vues

    Alors qu’une internaute a porté plainte contre un constable de la Cybercrime Unit dans une affaire liée aux groupes sur Telegram, hier une autre victime a porté plainte contre un autre policier habitant Hollyrood. Celui-ci a posté des photos d’elle sur ce réseau social.

    Elle a consigné une déposition au poste de police de Phoenix.

    Un autre policier suspecté d’avoir partagé des photos de jeunes femmes sur Telegram. Une habitante de Phoenix de 23 ans a hier porté plainte contre son ex-petit ami. Il s’agit d’un policier de 28 ans habitant Hollyrood Vacoas.

    En février, elle dit avoir envoyé deux photos d’elle en maillot de bain alors qu’elle était à la piscine. Un mois après, elle a commencé à recevoir plusieurs messages sur Whastapp de personnes qu’elle ne connaissait pas. L’une d’elle lui a envoyé des captures d’écran de ses photos postées sur Telegram.

    Elle est d’avis que son ex a créé un compte sur Telegram avec le surnom de ‘Kev Cool’ pour nuire à son image.

    Et d’ajouter qu’elle a refusé de retourner avec lui il y a quelques semaines. Ce qui constitue selon elle, un mobile pour poster ses photos et son numéro de téléphone sur ces plateformes.

     

    Le policier affecté à la Cybercrime Unit incriminé par la dénonciatrice, demande sa mutation jusqu'à la fin de l’enquête.

    Le policier Michael Baker de la Cybercrime Unit du CCID demande à être muté  dans un autre département, suite à la plainte consignée contre lui hier par  Jensy Sabapathee. 

    Le policier a adressé une lettre au Commissaire de police ce matin dans laquelle il clame son innocence. Le constable explique, à son tour, avoir déjà enquêté sur une affaire de blanchiment d’argent dont le nom de Jensy Sabapathee avait été mentionné.

    Le nom et la photo de Michaël Baker circulent actuellement sur les réseaux sociaux. Selon l’une des dénonciatrices des photos dénudées, Jensy Sabapathee, ce policier affecté à la Cybercrime Unit du CCID aurait fabriqué des photos montages  pour nuire à sa réputation. Cette dernière a même consigné une déposition au poste de police de Camp Levieux hier, contre le policier.

    Et ce matin, le constable a demandé sa mutation pour que l’enquête  soit faite en toute transparence et dans les plus brefs délais afin que la vérité triomphe.

    Autre point évoqué dans ce courrier : une enquête qu’il dit avoir mené pour blanchiment d’argent en 2017 où le nom de Jensy Sabapathee avait été mentionné.

    Sollicité pour une réaction, Michaël Baker a refusé de donner une déclaration, soulignant qu’il y a une enquête en cours.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Génération 80

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT