Radio One Logo
  • Affaire Gro Derek : Alors qu’il bénéficie de l’immunité, Ashish Dayal perd la mémoire

    Affaire Gro Derek

    Affaire Gro Derek : Alors qu’il bénéficie de l’immunité, Ashish Dayal perd la mémoire

    28 févr. 2020 11:00

    2726 vues

    Ashish Dayal, arrêté également dans l’affaire Gro Derek dans une affaire de trafic de drogue en 2012, a été appelé hier comme témoin principal dans le procès devant la cour suprême.

    Il a pris la poursuite de court, soutenant qu’il ne se rappelle pas des événements qu’il avait lui-même relaté aux enquêteurs de l’ADSU de Plaine Verte, à l’époque.

    Alors que sa langue se déliait facilement au moment de son arrestation en 2012, voilà qu’Ashish Dayal devient moins loquace. Il avait bénéficié de l’immunité du Directeur des poursuites publiques dans cette affaire afin de témoigner en faveur du parquet.

    Ce chauffeur de taxi aurait été un intermédiaire dans le trafic de drogue de Derek Jean Jacques, selon la version de la poursuite. Il avait parlé de deux livraisons de six kilos d’héroïne en janvier et juin 2012.

    Toutefois, devant la juge Shameem Hamuth-Laulloo, Ashish Dayal a soutenu qu’il ne se rappelait plus de ces événements après ces 8 ans. Les années passées derrière les barreaux, dans une autre affaire de drogue, l’ont psychologiquement atteint, a-t-il déclaré en cour.

    Denis Mootoo, l’un des adjoints au DPP, fera connaitre la décision de la poursuite par rapport à cette rétractation, ce lundi 2 mars.

    Pour rappel, Gro Derek fait face à son deuxième procès dans cette affaire, après la disparition du juge Prithviraj Fekna, l’année dernière.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Morning du Weekend

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT