Radio One Logo
  • Affaire Manan Fakoo : Comparution des cinq policiers arrêtés pour non-assistance à personne en danger au tribunal de Rose-Hill aujourd’hui

    Affaire Manan Fakoo

    Affaire Manan Fakoo : Comparution des cinq policiers arrêtés pour non-assistance à personne en danger au tribunal de Rose-Hill aujourd’hui

    27 janv. 2021 08:00

    566 vues

    Ces cinq policiers, dont une WPC, devront répondre d’une accusation provisoire de non assistance à personne en danger. Ils ont été arrêtés hier soir, par les enquêteurs du Central CID, dans le cadre de la fusillade mortelle de Manan Fakoo.

    Selon nos informations, les policiers en service doivent suivre un protocole, une Standard Operation Procedure, quand une personne arrive blessée à un poste de police.

    Selon ce protocole, la police ne peut autoriser cette personne à repartir, le plus haut gradé sur place doit en premier lieu contacter les services d’urgence, soit le Samu. 

    Au cas où le SAMU est indisponible, le policier doit prendre contact avec les équipes qui patrouillent la région et rappeler le plus proche en urgence, afin de transporter le blessé a l’hôpital.

    Le véhicule de Manan Fakoo n’aurait pas dû non plus quitter le poste de police de Beau-Bassin. Car il est considéré comme une pièce a conviction importante. Les policiers sont même autorisés à empêcher une personne blessée de quitter le poste de police.

    Des procédures qui n’ont pas été respectée, ce qui est considéré très grave. Car si Manan Fakoo avait perdu connaissance au volant de sa voiture ce jour là, un accident aurait pu se produire.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT