Radio One Logo
  • Secousses au CEB : La Banque Africaine de développement sanctionne une entreprise danoise pour pratique frauduleuse

    Secousses au CEB

    Secousses au CEB : La Banque Africaine de développement sanctionne une entreprise danoise pour pratique frauduleuse

    09 juin 2020 12:30

    114 vues

    La Banque africaine de développement a, dans un rapport rendu public, hier, décidé de sanctionner l’entreprise danoise Burmeister and Wain Scandinavian Contractor. Et cela  après avoir décelé des éléments pour pratiques passibles de sanctions, dans le cadre d’un projet de production d'électricité à Maurice relatif au contrat de réaménagements de la centrale électrique de St-Louis.

    Le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque africaine de développement a imposé à la firme danoise une période d’exclusion de 21 mois.

    Ce rapport pointe directement du doigt les autorités de tutelle.

    C’est en 2015 que le Central Electricity Board lance un appel d’offres pour le réaménagement de la centrale électrique de St Louis pour un montant d’environ 3,5 milliards de roupies, cela incluant l’achat de 4 générateurs.

    Le projet avait même été fait l’objet d’une Private Notice Question au Parlement le 1er avril 2015. C’est la Banque africaine de développement qui devait en partie financer ce projet.

    Le rapport publié hier précise qu’une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a révélé que l’entreprise danoise s’est vraisemblablement livrée à des pratiques de fraude et de corruption dans le cadre de ce projet. Des preuves soutiennent une conclusion selon laquelle Burmeister & Wain aurait récompensé financièrement des membres de l’administration mauricienne et d’autres personnes, par le biais d’intermédiaires, pour accéder à des informations confidentielles et pour avoir été ainsi pu s’adapter aux spécifications techniques du cahier de charges du marché à son offre. Burmeister & Wain aurait ainsi obtenu un avantage concurrentiel indu. En outre, l’entreprise aurait manqué de déclarer l’accord passé avec ses intermédiaires en infraction des règles de passation de marché de la Banque.

    Nous avons vainement tenté de contacter le premier ministre adjoint sur ce sujet.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT