Radio One Logo
  • L’avocat Akil Bissessur a retrouvé la liberté conditionnelle hier après-midi

    Judiciaire

    L’avocat Akil Bissessur a retrouvé la liberté conditionnelle hier après-midi

    14 mars 2021 13:00

    13 vues

    L’avocat Akil Bissessur a retrouvé la liberté conditionnelle hier après-midi, après avoir été traduit devant la Bail and Remand Court sous une accusation provisoire  de « Breach of ICTA ».

    Arrêté par le CCID, dans l’enquête sur la circulation d’un enregistrement audio, où il était question d’un éventuel état d’urgence, Akil Bissessur devra retourner en Cour demain pour les procédures administratives.

    Son homme de loi, Me Ashley Hurhangee, critique les méthodes utilisées par la police.  

    Il s’est exprimé aux micros des journalistes, à sa sortie du tribunal.

    « Ils ne voulaient pas l’emmener en cour, c’est nous qui avons dû mettre une pression sur eux. Nous avons fait des démarches pour que le DPP prenne une décision concernant l’objection de la police. Nous nous sommes battus et la cour a décidé que Me Akil Bissessur doit être libéré sous caution. Mais la façon que la police a agi est déplorable. C’était de la persécution. » avance Me Ashley Hurhangee.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Génération 80

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT