Radio One Logo
  • Paris hippiques : Le Pari Mutuel Urbain devant la justice

    Paris hippiques

    Paris hippiques : Le Pari Mutuel Urbain devant la justice

    26 déc. 2017 08:00

    1188 vues

    Après les questions parlementaires et les dénonciations dans la presse, les contestataires s’adressent maintenant à la justice.

    Global Sports Limited compagnie propriétaire de Totelepep a logé une plainte en cour suprême contre les différentes compagnies qui gèrent le PMU ainsi que la Gambling Regulatory Authority.

    Dans sa plainte logée la semaine dernière, Global Sports Limited demande à la cour suprême de déclarer que le Pari Mutuel urbain opère illégalement à Maurice. Totelepep demande également que la justice déclare que la GRA a failli à sa fonction de régulateur des paris à Maurice.

    Selon Totelepep, le PMU  jouit de certains bénéfices au détriment des autres compagnies de pari hippique. Le principal litige concerne l’aspect des licences, Le plaignant avance qu’il doit payer jusqu'à 3 millions de roupies par année alors que le nouvel opérateur ne paye que 20 mille roupies.

    Le PMU étant qualifié de « Foreign Pool Promoter » peut également faire de la publicité dans la presse, tandis que les compagnies locales n’ont pas ce droit selon la législation en vigueur.

    Le PMU n’est pas contrôlé non plus par la Mauritius Revenue Authority et n’opère pas sous les règlements de la police pour leurs locaux.

    Global Sports Ltd note, dans sa plainte, plusieurs anomalies dans le dossier du PMU et dit ne pas comprendre comment la GRA a laissé cette compagnie opérer malgré plusieurs zones d’ombre, cela au détriment des autres opérateurs. Le PMU n’est pas listé sous le Registrar of Compagnies comme compagnie étrangère, il n’a même pas de licence pour opérer comme betting corner, observe encore GSL.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT