Radio One Logo
  • Londres : Les dessous d’une fraude à l’anglaise

    Londres

    Londres : Les dessous d’une fraude à l’anglaise

    14 févr. 2020 09:30

    208 vues

    (Photo : Le fils de Lucienne Anodin et son avocat, Me Bushan Deepchand)

    Sa maison a été vendue a son insu a un prix derisoire et son compte en banque qui contenait environ 65 mille livre a ete dilapidé. Au banc des accuses, quatre mauriciens. Ils se rendront encore en cour ce vendredi car l’interrogatoire du fils de la victime, Laval Nallacouty se poursuit a la Snaresbrook Crown Court a Londres.

    Le cerveau de cette affaire est Jason Mareemootoo. Originaire de Residence Barkly Beau-Bassin, le jeune homme agé de 42 ans met le cap sur l’Angleterre dans les annees 2000. Il loue une chambre chez Lucienne Anodin, veuve et âgée a cette époque de 81 ans, en fevrier 2016, dans la ville londonienne Forest Gate. Il s’empare de la carte bancaire de Lucienne Anodin et vide son compte, soit environ 65 mille livre.

    Les relevés bancaires demontrent le nombre de fois ou il a misé en ligne sur le site Bet 365. Il a aussi fait des achats dans des magasins de grandes marques, tels que H&M, Armani Jeans, Lacoste ou encore chez Zara. Sans compter les restaurants et les nombreux retraits d’argent.

    Il faut aussi savoir que Jason Mareemootoo a utilisé une grosse partie de l’argent de la victime pour organiser des concerts en Angletterre ou de nombreux artistes mauriciens se sont produits. A ses cotés, Yiliana Hengari, sa concubine. Née a Maurice de parents chagossiens, Yiliana Hengari a mis le cap sur Crawley après avoir obtenu un passeport britannique. Elle est accusée d’avoir accompagné Lucienne Anodin à la banque a plusieurs reprises pour effectuer des retraits d’argent qu’elle forçait la victime à lui remettre.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT