Radio One Logo
  • Affaire des coffres-fort : L'IRSA veut mettre le grappin sur les Rs 220 M de Ramgoolam

    Affaire des coffres-fort

    Affaire des coffres-fort : L'IRSA veut mettre le grappin sur les Rs 220 M de Ramgoolam

    16 avril 2018 09:30

    344 vues

    Alors que le procès contre Navin Ramgoolam dans l'affaire des coffres-fort a été logé l'année dernière, devant la cour intermédiaire, voilà que l’Integrity Reporting Services Agency s'intéresse à l'ancien Premier ministre. Elle veut s’emparer de l'argent du leader du Parti travailliste. L'affaire sera appelée devant la cour Suprême ce matin.

    Les billets tombant en cascade des coffres-forts de Navin Ramgoolam, en février 2015, avaient fait couler beaucoup d'encre. L'ancien Premier ministre a plaidé non-coupable devant la cour intermédiaire sous une accusation sous la loi anti-blanchiment d'argent.

    Mais l'Integrity Reporting Services Agency n'a pas attendu la fin du procès pour commencer la procédure pour recouvrer les Rs 220 millions saisies. Le leader du Parti travailliste devra se défendre de cette nouvelle offensive des autorités devant la cour suprême ce matin. C'est par la procédure civile que cela se fera cette fois.

    Des procédures que le directeur des poursuites publiques avait recommandées en octobre dernier quand la charge formelle  avait été logée. Satyajit Boolell avait demandé au commissaire de police d'envoyer un rapport complet à l'Integrity Reporting Services Agency pour des actions. La Mauritius Revenue Authority avait également été sollicitée pour une enquête sur de possibles infractions aux lois sur la fiscalité.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT