Radio One Logo
  • Un début de semaine qui s’annonce très mouvementée à l’Icac

    Judiciaire

    Un début de semaine qui s’annonce très mouvementée à l’Icac

    07 sept. 2020 10:29

    933 vues

    On nous explique, au niveau de la Commission anti-corruption, que les enquêteurs s’intéresseront en premier à un haut cadre qui aurait été très actif sur ce dossier.   

    Seront ensuite interrogées, d’autres personnes qui ont été à des postes de responsabilité au Central Electricity Board pendant la période où le contrat pour l’achat de ces turbines a été octroyé à la firme BWSC. Interrogatoires qui pourraient déboucher sur des arrestations, fait-on ressortir.

    Au niveau de l’Icac, les enquêteurs ont été mobilisés pour une semaine qui s’annonce très chargée et mouvementée. Car cette affaire est suivie de très près à l’international.

    Outre l’arrestation de Bertrand Lagesse, les enquêteurs de l’ICAC ont déjà interrogé Shamshir Mukoon, ancien directeur du CEB.

    L’arrestation de Bertrand Lagesse, dans cette affaire qui a déjà fait perdre à Ivan Collendavelloo son poste de Premier ministre adjoint, n’est que le début d’une longue série, selon nos sources à l’Icac.  

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT