Radio One Logo
  • Meurtre : Un policier et son épouse pourraient finir leurs jours en prison

    Meurtre

    Meurtre : Un policier et son épouse pourraient finir leurs jours en prison

    24 janv. 2018 08:00

    920 vues

    Poursuivis pour le meurtre de Sahma Toofany, le sergent Raj Seegoolam et son épouse ont été reconnus coupables par le jury de la cour d'Assises.

    Une relation amoureuse interdite qui s'est révélée fatale pour la victime. Les plaidoiries sur la sentence sont prévues aujourd'hui. Raj et Sangeeta Seegoolam risquent 45 ans de prison.

    Me Akil Ramdahen, Nithiraj Bisnathsing et Kevin Rengasamy, représentant la poursuite, ont appelé une quinzaine de témoins dont des membres de la MCIT et de la CID de Souillac, lors du procès.

    Le 16 janvier 2010, Raj Seegolam est rentré plus tôt que prévu et a surpris sa femme et Sahma Toofany en plein ébats.  Pris de colère, il a assené plusieurs coups de sabre à l’amant avant de réaliser qu’il avait rendu l’âme. Le corps de la victime portait 24 blessures, selon le médecin légiste, Dr Sudesh Kumar Gungadin.

    Dans sa déposition Sangeeta Seegoolam a soutenu avoir eu un faible pour la victime qui n'était pas née sous une bonne étoile. La compassion a laissé place à des sentiments plus profonds. Pourtant elle a déclaré avoir été victime d'une tentative de viol par Sahma Toofany.

    Les versions des deux accusés n'ont pas convaincu le jury.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT