Radio One Logo
  • La reine Elizabeth, furieuse, décide d'intervenir

    People

    La reine Elizabeth, furieuse, décide d'intervenir

    16 févr. 2019 23:00

    650 vues

    Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants… C'est la tournure que devait prendre très logiquement l'histoire d'amour entre le prince Harry et Meghan Markle. Mais depuis qu'ils se sont dit « oui » à la chapelle Saint-George à Windsor devant une foule d'invités triés sur le volet, des épisodes désagréables sont venus contrarier leur conte de fées. La duchesse de Sussex est en effet régulièrement la cible de violentes attaques provenant de sa propre famille. Si sa demi-soeur, Samantha Grant, lui a déclaré la guerre à plusieurs reprises dans les médias, son père – absent le jour de la cérémonie – essaie de son côté de rétablir le contact avec sa fille cadette, assez maladroitement.

    Quelques jours avant les fêtes de Noël, Thomas Markle confiait – totalement désespéré – être sans nouvelles de l'ex-actrice de Suits. « J'ai tenté une douzaine de fois de contacter ma fille par SMS et lettres, mais Harry et elle ontérigé un mur de silence, avait-il expliqué au Daily Mail. Ils ont fait exactement ce qu'ils m'avaient promis de ne jamais faire : croire toutes les choses qui ont été écrites sur moi.Donc j'essaie de les joindre, encore une fois, pour balayer les mensonges et rétablir la vérité. » Il a eu beau s'excuser « mille fois  » – notamment pour la fausse paparazzade négociée avant les noces royales, la future maman de 37 ans décidait une fois de plus de ne pas lui accorder son pardon. Et ce en raison d'une lettre envoyée par la femme du prince Harry à son paternel, elle-même restée sans réponse.

    Un proche de la duchesse de Sussex a en effet affirmé que cette dernière avait tendu la main à Thomas Markle quelques jours après son mariage avec le frère du prince William. « Elle lui a écrit : “Papa, j’ai le cœur brisé. Je t’aime. Je n’ai qu’un seul père. S’il te plaît, arrête de te faire passer pour une victime dans les médias pour que nous puissions réparer notre relation.” », a-t-il révélé. Furieux, l'Américain de 74 ans a alors donné sa propre version. Oui, il a bien reçu un courrier mais celui-ci ressemblait d'avantage à « des adieux ». « J'espérais que l'on ferait la paix. A la place de cela, j'ai reçuune épée en plein cœur », a-t-il déclaré, dévoilant par la suite le vrai contenu de la lettre.

    L'attaque de trop pour le palais de Kensington – qui envisage des poursuites judiciaires à l'encontre de ce père un peu trop bavard -, mais aussi pour la reine Elizabeth II. Elle qui est toujours restée en dehors de cette histoire aurait fait part de son ras-le-bol à son petit fils et à son épouse. « Elle leur a dit à tous les deux que tout cela était en train de devenir un cauchemar et qu'ils devraient essayer de régler le problème », a confié un ami du couple à Vanity Fair. La souveraine leur aurait donc ordonné d'arranger la situation avant Noël. La paix au sein du royaume serait en effet le plus beau des cadeaux.

     

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT