Radio One Logo
  • Didier Deschamps : «Aucun souci» avec Paul Pogba en équipe de France

    Didier Deschamps

    Didier Deschamps : «Aucun souci» avec Paul Pogba en équipe de France

    09 juin 2018 14:00

    36 vues

    Il a beaucoup été question de Paul Pogba lors de la conférence de presse de Didier Deschamps, vendredi à la veille du dernier match de préparation des Bleus au Mondial, contre les Etats-Unis. Son interview donnée cette semaine à France Football, que le sélectionneur a assuré ne pas avoir lue, l'a fait en tout cas réagir. Selon lui, «il n'y a aucun souci» avec le joueur de Manchester United, pourtant encore décevant face à l'Italie (3-1), comme souvent ces derniers temps en équipe de France. «Paul est très bien», a même déclaré Deschamps, sans parvenir à clore le débat.

    Premier thème évoqué : le poste de l'ancien joueur le plus cher du monde (acheté 110 M€ par MU en 2016). Lui a affirmé dans FF «ne pas être jugé comme un milieu». Or, «c'est effectivement un milieu», a confirmé son sélectionneur. «Ce n'est pas un numéro dix ni un attaquant. Il peut faire marquer ou marquer, c'est un milieu complet qui sait tout faire mais qui ne peut pas tout faire. Il y a une nuance, l'a ensuite défendu le technicien. Son potentiel est très important.»

    «Le plus important, c'est la discussion que j'ai eue avec Paul, pas ses déclarations»

    Deuxième fait abordé : son non-match de vendredi dernier à Nice, qui lui avait valu les sifflets du public de l'Allianz Riviera. «L'Italie n'était pas son meilleur match, a convenu Deschamps. Il en a conscience, j'en ai parlé avec lui. Il rentre dans un collectif, comme tous les joueurs, par rapport à un système, et a une certaine liberté. Le plus important, c'est la discussion que j'ai eue avec Paul, pas ses déclarations», a insisté le champion du monde 1998, en référence à la place de leader que Pogba revendique.

    Même si «on parle beaucoup de lui», a constaté Deschamps, son joueur ne semble pas s'en soucier, a conclu Deschamps. «Il a fini tard sa saison puisqu'il était concerné par la finale de Cup, a encore précisé la patron des Bleus, toujours dans cette optique de protéger l'ancien Turinois. Ça se passe très bien pour lui en interne.» Moins sur le terrain. La preuve, depuis le début du rassemblement, il ne s'est toujours pas exprimé devant la presse, comme avant l'Euro 2016, alors que la plupart de ses partenaires sont déjà passés à confesse. Signe d'un réel problème ?

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT