Radio One Logo
  • Organisation : "Maroc-2026", entre opérations séduction et lobbying tous azimuts

    Organisation

    Organisation : "Maroc-2026", entre opérations séduction et lobbying tous azimuts

    12 juin 2018 23:00

    30 vues

    "Quand le journaliste japonais a débarqué à l'aéroport, il pensait trouver un désert. Il était tout étonné de voir tout le contraire", souffle un membre du comité de candidature, entre amusement et amertume. "Mais à la fin du voyage, il est reparti conquis", veut-il croire.

    Décidé à ne pas laisser le moindre préjugé orientaliste entraver sa course, "Maroc 2026" a joué à fond l'opération séduction auprès de la presse étrangère en invitant, au cours de deux sessions au printemps, ses représentants originaires d'Amérique latine, d'Asie, ou du monde anglo-saxon, à se rendre dans le Royaume pour découvrir son projet.

    Au menu ? La visite d'une partie des infrastructures prévues dans son projet comme l'un des 12 stades au programme ou le chantier de la future ligne TGV, bien sûr, mais aussi une immersion dans le patrimoine culturel marocain, de la medina de Tanger à l'emblématique Place Jemaa el-Fna de Marrakech.

    "On a beau présenter un pays et sa candidature dans un document, ou à la TV, rien ne peut battre le sentiment de visiter un pays", explique à l'AFP Hicham El Amrani, directeur général de "Maroc 2026". "C'est très important de relayer ça à la presse internationale, de pouvoir expliquer, répondre aux questions, lever un certain nombre de doutes, ou de perceptions par rapport à certains aspects."

    - "Ambassadeurs" -

    Pour orchestrer cette campagne de lobbying, le Maroc, qui espère ne pas vivre un énième échec mercredi à Moscou après déjà quatre candidatures malheureuses (1994, 1998, 2006 et 2010), a fait appel à un poids lourd du secteur. Son nom ? Vero Communications, l'agence britannique qui a fait gagner Londres et Paris dans leurs quêtes respectives des JO-2012 et JO-2024, ou qui a encore propulsé... Gianni Infantino à la présidence de la Fifa en 2016.

    Et la stratégie de conquête ne s'arrête pas là. Pour gagner la sympathie des amateurs du ballon rond, la candidature "africaine" a aussi fait appel à des légendes du continent comme Didier Dogba ou Samuel Eto'o pour mouiller son maillot.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Planète People

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT