Radio One Logo
  • Pravind Jugnauth  : « C’est n’est pas la première fois qu’un Suppplementary Apropriation Bill d’année précédente soient débattu un mardi »

    Pravind Jugnauth

    Pravind Jugnauth : « C’est n’est pas la première fois qu’un Suppplementary Apropriation Bill d’année précédente soient débattu un mardi »

    14 juil. 2020 16:58

    135 vues

     Le Leader of the House affirme que l’agenda du parlement ne peut être dicté par leader de l’opposition et les autres parties de l’opposition.

     Le Premier ministre indique que dans le passé précisément entre 2000-2005 sous le gouvernement MMM-MSM, le vote d’un budget supplémentaire a déjà été débattu un mardi.

     Pravind Jugnauth juge que ce n’est pas à l’opposition de venir dicter l’ordre du jour de parlement et l’agenda du gouvernement.

    « Je pense qu'il faudrait leur rappeler de revenir sur l'histoire et de voir à combien d'occasions, par le biais de différents gouvernements, y compris le MSM et le MMM, il y a eu des votes de budgets supplémentaires fixées un mardi. Et c'est au gouvernement de décider de l'ordre du jour de l'assemblée nationale. Ce n'est pas à l'opposition de décider. Il faut espérer qu'un jour vous serez de ce côté, alors vous déciderez de I' ordre du jour. » avance Pravind Jugnauth

    Pour sa part, le député du MMM, Reza Uteem, deplore qu’un simple Suppplementary Apropriation Bill pour l’année 2017-2018 soient présenté un mardi pour exempter le parlement de la séance questions réponses.

    « Et pourquoi mettre le vote d’un Suppplementary Apropriation Bill au programme un mardi ? Est-ce parce que, conformément au paragraphe C de l'article 24:3 du règlement, les questions, y compris les PNQ, ne peuvent être posées un jour fixé pour débattre du Supplementary Apropriation Bill ? De sorte que les députés ne sont pas autorisés à poser des PQ et que le chef de l'opposition n'est pas autorisé à poser une PNQ ?  Tout le monde sait qu'en accord avec l'article 22 du règlement, les députés ne peuvent poser des questions que le mardi. Pourquoi aujourd'hui ? Pourquoi pas un autre jour ? » avance Reza Uteem.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT