Radio One Logo
  • Madun Dulloo : « Il faut donner les pleins pouvoirs au parlement… »

    Madun Dulloo

    Madun Dulloo : « Il faut donner les pleins pouvoirs au parlement… »

    21 août 2018 14:00

    45 vues

    La décision de Pravind Jugnauth de laisser les commandes à Navin Beekarry, patron de l’ICAC, pour gérer la Task Force suite à la publication du rapport de la Commission Lam Shang Leen ne convainc pas Madun Dulloo.

    Le comité parlementaire de l’ICAC doit faire son travail. C’est l'une des conditions indispensables pour espérer réussir le combat contre la drogue. C’est l’argument que défend Madun Dulloo, ancien ministre, qui avait présidé un Select Committee sur le trafic de drogue en 1985.

    L’ancien ministre plaide pour une assemblée nationale dotée de pouvoirs spécifiques pour démanteler les réseaux des trafiquants.

    « L’ICAC pou monitor tout alor ki ena enn comité parlementair ki au dessus de l’ICAC. Mo pa comprend ki faire ca comité la pas travail. Si li ti fer so travail, li ti pou ena droit convok juges, ministres, commissaire de police et tout ce ki bizin. Li clair ki ena disfonctionemen. Enn comite gouverner par la loi ek standing order pas p fonctionner. Et ou p dire moi met tou dans la main licac. »

    Selon le Premier ministre, le directeur de l’ICAC se le coordinateur des enquêtes de la Task Force.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Planète People

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT