Radio One Logo
  • Pravind Jugnauth : « pas de violence et moins de haine »

    Pravind Jugnauth

    Pravind Jugnauth : « pas de violence et moins de haine »

    28 sept. 2020 10:54

    844 vues

    Le chef du gouvernement était une nouvelle fois de sortie, hier, dimanche 27 septembre. Il était l’invité d’honneur aux célébrations marquant le centenaire de l’Arya Samaj de Mare-La-Chaux à Flacq.

    Contrairement a sa sortie de samedi à Lallmatie, Pravind Jugnauth n’a pas directement critiqué ses détracteurs mais a fait preuve de tact dans ses propos.

    Le Premier ministre a d’abord abordé l’affaire des messages à caractère communal. Il exhorte les personnes qui sont influentes de montrer l’exemple et demande à la population d’être juste dans ses propos et ses actions.

    « Il ne faut pas semer la haine autour de nous. Je dis ça surtout pour les personnes comme nous, la population nous voit comme un exemple. Ils sont plus à l’écoute quand vous êtes dans une position influente. »

    Pravind Jugnauth a, par la suite, commenté les différentes manifestations. Il prend l’exemple du combat du Swami Dayanand qui a toujours combattu dans la paix, « sans brandir le poing », a-t-il ajouté.

    « Swami Dayanand avait lutté pour qu’il y ait plus d’égalité entre les classes sociales. Il a fait tout ça sans utiliser la violence, ni dans son langage ni dans son approche. Sa force était sa conviction. Il a réussi à défendre les grandes causes sociales sans avoir à brandir le poing. »

    Dans un volet plus politique, le Premier ministre explique que le gouvernement démarrera bientôt plusieurs projets, dont la construction d’un nouvel hôpital à Flacq. Il n’y a aucune indication de la tenue d’élections dans l’immédiat, assure-t-il.

    Le Premier ministre à la fin de son discours a réitéré son engagement dans le combat contre le fléau de la drogue.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Morning du Weekend

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT