Radio One Logo
  • Mouveman Liberater : Anil Gayan : « Soit on est au gouvernement soit on ne l’est pas, »

    Mouveman Liberater

    Mouveman Liberater : Anil Gayan : « Soit on est au gouvernement soit on ne l’est pas, »

    18 nov. 2020 11:00

    4053 vues

    Le récent entretien de l’ancien premier ministre adjoint Ivan Collendavelloo, dans l’express de dimanche a fait réagir les membres de son propre parti, le Muvman Liberater. Surtout ses propos concernant le dossier Angus Road.

    Selon le président de cette formation politique, Anil Gayan, qui pour rappel, n’a pas obtenu d’investiture lors des dernières élections, il est grand temps d’avoir une réunion entre les membres du ML. L’ancien ministre fustige aussi le leadership d’Ivan Collendavelloo et affirme que Soit on est au gouvernement, soit on ne l’est pas.

    « Nous n’avons pas eu de réunion depuis les élections et malheureusement le parti court à sa perte. Il ne faudrait pas laisser tomber le parti et je pense qu’il faut penser à un autre leader. Le leadership d’Ivan Collendaveloo a été un fiasco total, c’est pour cela que nous sommes dans ce genre de situation. Si on est révoqué par un Premier ministre, cela voudrait dire qu’il n’y a plus cette confiance et on ne devrait pas rester au gouvernement. Il faut faire un choix » explique Anil Gayan.

    Contacté au téléphone, le leader du Muvman Liberater, Ivan Collendavelloo, n’a pas voulu réagir sur les propos du président de son parti. Pour rappel, le ML compte trois députés au parlement, Ivan Collendavelloo, Zahid Nazurally le deputy speaker et Ismaël Rawoo.

Laissez-nous vos commentaires

A lire aussi

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT