Radio One Logo
  • Assemblée nationale : la motion de blâme contre Sooroojdev Phokeer rejetée par la majorité gouvernementale

    Politique

    Assemblée nationale : la motion de blâme contre Sooroojdev Phokeer rejetée par la majorité gouvernementale

    12 août 2020 08:38

    657 vues

    La motion de blâme contre le Speaker de l’assemblée nationale a été votée aujourd’hui peu après minuit. Motion qui où la majorité parlementaire a voté contre. Pravind Jugnauth a qualifié la motion d’injustifiée.  La motion a même dû être interrompue par le Deputy Speaker Zahid Nazurally quand le leader de l’opposition a fait son summing up avant le vote. Notamment par un commentaire du ministre de la Justice et de l’Agro-industrie Maneesh Gobine qui a énervé l’opposition.

    Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, soutient que le speaker, Sooroojdev Phokeer, a été impartial depuis sa prise de fonction et jette le blâme sur l’opposition, qui, selon lui, tente de semer le trouble à chaque séance parlementaire.

    « Cette motion ne tient pas la route. Le speaker a été indépendant n’en déplaise à l’opposition qui passe le plus clair de son temps à chercher la petite bête. »

    Steven Obeegadoo, Premier ministre adjoint, soutient que cette motion de blâme contre le speaker, n’a que pour seul objectif, de nuire au travail du gouvernement.

    « Jamais je n’ai vu un tel comportement vis-à-vis du speaker. Jamais je n’ai vu un tel dédain pour les règlements parlementaires. J’accuse cette alliance de présenter cette motion uniquement pour faire obstacle au gouvernement. »

     Le summing up du leader de l’opposition a été tumultueux avec notamment une interruption des débats. Arvin Boolell soutient que le Speaker montre à chaque séance qu’il n’a aucune impartialité.

    « En tant qu'élus à 63 % des voix, nous sommes la voix du peuple et nous aurons notre mot à dire. Le speaker reste impartial. »

    Il faut savoir que c’est la huitième fois qu’une motion de blâme est présentée contre un président de l’assemblée nationale depuis 1968. La motion de blâme contre Sooroojdev Phokeer, a été rejetée, par la majorité parlementaire peu apres minuit aujourd’hui. 

    Franco Quirin interdit de participer aux deux prochaines séances parlementaires. Vikash Nuckcheddy expulsé également hier.

    Franco Quirin du MMM et Vikash Nuckcheddy du MSM ont été expulsés de l’hémicycle hier soir pendant le summing up du Leader de l’opposition sur la motion de blâme contre le Speaker. C’est le Deputy Speaker Zahid Nazurally qui les a expulsés à cause des interruptions répétées aux travaux. Franco Quirin a été suspendu pour les deux prochaines séances des travaux parlementaires.

Laissez-nous vos commentaires

A lire aussi

blank image

Génération 80

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT