Radio One Logo
  • Elections générales : Certains sont déjà en campagne, d’autres attendent la dissolution du parlement pour se faire entendre

    Elections générales

    Elections générales : Certains sont déjà en campagne, d’autres attendent la dissolution du parlement pour se faire entendre

    19 août 2019 12:30

    164 vues

    On les appelle groupes socioculturels. Ils disent parler au nom de leur communauté ethnique ou religieuse. A l’approche des élections, ils vont pousser comme des champignons après la pluie.  

    Certains sont déjà très actifs, ont leur liste de revendications presque finalisée. D’autres attendent que le brouillard se dissipe et que les alliances se mettent en place, avant d’élaborer leur stratégie.

    Ce groupe socioculturel se réclamant de la représentativité de la communauté créole, a animé une réunion au Morne, vendredi 23 aout. Présence remarquée, à cette réunion, d’un groupe d’agents d’un parti politique du gouvernement.

    D’autres groupes, se déclarant défenseurs des intérêts de telle ou telle communauté ethnique, ont fait leur apparition. D’autres encore, qui sont là depuis de nombreuses années, commencent à s’organiser en vue des événements à venir.

    Pour l’instant, la plupart sont en mode d’observation, la configuration politique en termes d’alliances pré-électorales étant encore floue. Et le calendrier politique encore incertain.

    Une fois la dissolution du parlement annoncée et la date des élections fixées, il faudra s’attendre à des actions plus démonstratives de la part de ces groupes. Viendra alors le temps du lobbying pour influer sur la liste des candidats, faire figurer leurs revendications dans les manifestes électoraux, et obtenir des promesses de nominations au sommet de l’Etat, sur les conseils d’administration des institutions publiques et corps paraétatiques.

    En attendant, ils sont en phase de mobilisation et de recrutement. Question de pouvoir démontrer, le moment venu, leur force numérique en termes de votes.

    Quant au parti à soutenir, certains ont déjà fait leur choix. Alors que d’autres attendent plus de clarté dans le positionnement des partis et le calendrier électoral, avant de choisir leur camp.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT