Radio One Logo
  • Débats autour du Finance Bill : Choix du gouvernement de revenir sur certaines décisions

    Politique

    Débats autour du Finance Bill : Choix du gouvernement de revenir sur certaines décisions

    15 juil. 2020 08:53

    123 vues

    Le ministre de la Bonne Gouvernance et des Services Financiers, Mahen Seeruttun, est revenu, hier, lors des débats autour du Finance Bill sur la décision du gouvernement de faire marche-arrière notamment sur le Corporate Levy et le Solidarity Fund. Pour le ministre, “only fools and Dead men don’t change their mind.”

    Concernant la taxe imposée sur les plateformes digitales tels que Netflix, le ministre Seeruttun de rappeler que Xavier-Luc Duval en tant que ministre des Finances avait dans le passé introduit une taxe sur les SMS.

    « Seuls les fous et les morts ne changent pas d'avis. Les fous ne le feront pas et les morts ne le pourront pas. Mais la vérité est qu'après l'annonce, des représentations ont été faites et la décision a été prise pour revoir ces mesures. Ils étaient donc contre et ils ont critiqué les décisions. Ils ne seront jamais contents, jamais satisfaits, c'est ainsi qu'ils fonctionnent. Xavier-Luc Duval a oublié que c'est lui qui a mis une taxe sur les SMS. » avance le ministre Seeruttun.

    Evoquant les amendements qui seront apportés au Workers Right Act, le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, s’est défendu face aux attaques de l’Opposition. Affirmant que le gouvernement n’a pas souhaite être « un prêteur en dernier ressort »

    « Nous avons changé l'approche du gouvernement en ce qui concerne l'économie. Au lieu d'être un simple prêteur en dernier ressort, nous sommes intervenus en tant qu'investisseur en premier ressort. Nous avons proposé dans le projet de loi de finances des amendements techniques et stratégiques au Workers Right Act. Les amendements stratégiques visent à protéger l'emploi, à fournir et à améliorer la sécurité des revenus des travailleurs licenciés, en donnant pour la première fois le droit à une sécurité des revenus aux travailleurs licenciés ayant moins de 180 jours de travail. » avance Soodesh Callichurn.

    A noter que les débats autour du Finance Bill ont été renvoyés pour permettre la motion contre le Speaker d’être débattue.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT