Radio One Logo
  • Expulsion de Shakeel Mohamed : tout le monde a une part de responsabilité dans ce qui se passe dans l’hémicycle, selon un ancien Speaker

    Politique

    Expulsion de Shakeel Mohamed : tout le monde a une part de responsabilité dans ce qui se passe dans l’hémicycle, selon un ancien Speaker

    12 août 2020 09:47

    490 vues

    Ce n’est pas seulement de la faute du Speaker si les travaux du Parlement vont dans tous les sens. C’est ce que soutient un ancien Speaker, qui préfère que son nom ne soit pas dévoilé. Le député travailliste Shakeel Mohamed a été expulsé par le Speaker aujourd’hui. Le whip de l’opposition a allégué lors de son intervention, la semaine dernière, sur la motion de no confidence contre Sooroojdev Phokeer, que ce dernier avait falsifié le Hansard, qui est le procès-verbal de l’Assemblée nationale.

    Ne voulant pas critiquer publiquement un Speaker en poste, ni des politiciens avec qui il a des affinités, un ancien président de l’Assemblée nationale soutient que ce n’est pas uniquement de la faute du Speaker si les choses se passent mal au Parlement.

    Selon cet ancien Speaker, l’Assemblée nationale n’est pas un endroit où l’on règle ses comptes avec ses adversaires politiques. Une attitude qui se développe depuis quelques temps des deux côtés de la chambre. D’autant plus que les travaux sont transmis en direct à la télévision. Pour rester honorable, respectable, il faut être respectueux explique-t-il.

    Le Speaker, quant à lui, aurait dû faire une déclaration au Parlement pour nier ou non les allégations de Shakeel Mohamed, selon notre interlocuteur. Il ne faut pas être juge et partie car les allégations portent sur sa personne dans un débat de no confidence. Cet ancien Speaker ajoute que Sooroojdev Phokeer ne doit pas user de sa position pour régler ses comptes avec un parlementaire.

Laissez-nous vos commentaires

A lire aussi

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT