Radio One Logo
  • Expulsion de trois députés de l’opposition à l’Assemblée nationale, hier : la guerre est déclarée

    Politique

    Expulsion de trois députés de l’opposition à l’Assemblée nationale, hier : la guerre est déclarée

    31 mars 2021 09:30

    1178 vues

    Pour le leader du MMM, Paul Bérenger, c’est tout réfléchi. La question de présenter des excuses au Speaker ne se pose pas.

    « Nepli ena parlement Moris. Nepli ena democratie, sa speaker la pena nanier a voir ek ene vre speaker »

    Egalement suspendu, le chef de file du Parti travailliste, Arvin Boolell, préfère solliciter un avis légal, avant de décider de la marche à suivre.

    « Mo pou consilter bane homme de loi, mo pou fer sa ek Berenger ek Bhagwan. Parlement merite mieux, nou pa coupable se speaker ki bizin deor »

    Le leader de l’Opposition, Xavier-Luc Duval, a, pour sa part, condamné sévèrement ces sanctions prises à l’encontre de ses collègues du MMM et du Parti travailliste.

    « Dan conzonctir aktiel ek covid 19 nou bizin uni. Bizin tou dimoune ki kapav amen solition. Division pa ene solition pou nou democratie »

    Suite à ces événements, les députés de l’opposition se concerteront dans les jours à venir pour décider d’une action commune.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT