Radio One Logo
  • Covid-19 : Gender Links déplore le manque de communication de la part des autorités

    Covid-19

    Covid-19 : Gender Links déplore le manque de communication de la part des autorités

    06 mai 2020 18:30

    283 vues

    Durant ces dernières semaines de confinement, les victimes de violence conjugale sont condamnées à rester enfermées à la maison, avec leurs bourreaux, déclare Anushk Virahsawmy.

    « Avec le prolongement du confinement, je suis surprise que le gouvernement n’a pas encore fait mention de ce problème. Nous avons envoyé une lettre en ce ses au Premier ministre afin que ce dernier s’enquière de la situation »  

    Du côté du ministère de l’Egalité des genres et du bien-être de la famille, l’on rassure que les victimes de violence conjugale, sont bien prises en charge. Et qu’en dernier recours, ces personnes sont placées dans un endroit sécurisé.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT