Radio One Logo
  • Grogne au ministère de l’Egalité des genres et du bien-être de la famille

    Politique

    Grogne au ministère de l’Egalité des genres et du bien-être de la famille

    01 août 2020 11:21

    262 vues

    Ils disent travailler dans la frayeur et dans la confusion, ne comprenant pas la logique de certaines décisions.

    Ces officiers du ministère de l’Egalité des genres et du bien-être de la famille parlent d’une absence totale de direction dans les décisions d’ordre politique générale et dans le fonctionnement des différents départements du ministère.

    Travailler dans de telles conditions n’est pas agréable, disent-ils. Ceux qui ont besoin de leurs services en souffrent également, disent-ils. 

    Des pressions exercées sur les hauts cadres, abus d’autorité, mauvaise gestion des dossiers. Tels sont les problèmes identifiés par un groupe d’officiers du ministère de l’Egalité des genres et du bien-être de la famille. Evoquant l’annulation de l’Emergency Protection Order Committee, entre autres décisions qu’ils qualifient d’illogiques, ils affirment que cela a chamboulé la vie de nombreux enfants innocents.

    Ils font ressortir que depuis janvier jusqu'à ce jour, 196 enfants ont été retirés de leur famille de force et placés dans des shelters, tandis que 52 sont à l’hôpital. Personne ne travaille pour le bien être des enfants, lâchent-ils,  les shelters sont débordés et il y a un entassement d’enfants dans les hôpitaux.

    Au sujet des officiers rétrogradés, Anabelle Volbert, l’attachée de presse de la ministre, souligne qu’il n’y a rien de politisé dans cette affaire, précisant que c’est un processus normal dans l’administration publique.

    Sur la question de l’Emergency Protection Order Committee, elle nous a fait comprendre que le ministère ne va pas communiquer sur ce point.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT