Radio One Logo
  • Parti Travailliste : La course aux tickets déjà lancée

    Parti Travailliste

    Parti Travailliste : La course aux tickets déjà lancée

    26 avril 2018 11:00

    596 vues

    Il n’y a pas que le MMM qui doit faire face à des problèmes internes. Le Parti Travailliste aussi a été atteint par ce virus.

    A moins de deux ans des élections générales, les soucis chez les rouges sont imputables à la course aux tickets.

    Le leader des Rouges a vraiment des raisons de se faire du souci.

    La guéguerre entre le député travailliste Shakeel Mohamed et son camarade de parti Asraf Dulull dans la circonscription numéro 3 n’est qu’une partie de la confusion qui règne actuellement dans les rangs des rouges.

    Rappelez-vous : Asraf Dulull avait organisé un dîner à l’occasion des 50 ans de l’indépendance de Maurice dans la circonscription, en négligeant d’inviter Shakeel Mohamed, actuel député de la région et chef de file du parti rouge au Parlement. 

    Ce qui n’a pas manqué de provoquer des remous et a contraint la direction des Rouges à prendre fait et cause pour son chef de file à l’Assemblée national. La direction du Parti Travailliste a aussi fait savoir à travers un communiqué qu’elle n’avait pas non plus apprécié qu’Asraf  Dulull critique Shakeel Mohamed sur les ondes d’une radio privée. Un cas qualifié d’indiscipline qui n’a toutefois donné lieu à quelque sanction. Car selon nos renseignements, Asraf  Dulull est bien placé pour être candidat au numéro 3 lors des prochaines élections.

    Mais ce n’est pas un cas isolé. Dans d’autres circonscriptions, comme au numéro 1, des activistes se plaignent de la confusion qui y règne. On parle même de la venue prochainement du fils d’une figure très connue des Rouges comme candidat. Ce qui pourrait occasionner des frustrations.

    La circonscription numéro 5 n’est pas en reste. Est-ce que le leader des rouges -  qui serait contesté au sein même du parti -   se représentera ou pas ? Ou sera-t-il candidat ailleurs ? On parle de la circonscription numéro 10. Déjà la marmite bouillonne car plusieurs veulent être le colistier du leader.

    A moins de deux ans des élections, Navin Ramgoolam doit trouver les mots justes pour ne froisser personne. Une mission qui ne sera pas de tout repos.

     

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Morning du Weekend

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT