Radio One Logo
  • Judiciaire : La décision ultime n'appartient pas au plaignant

    Judiciaire

    Judiciaire : La décision ultime n'appartient pas au plaignant

    10 janv. 2018 11:00

    80 vues

    Le système pénal à Maurice est clair. L'affaire appartient maintenant à l'Etat et pas au plaignant, ni même à la victime

    Mario Cangy est un membre actif du PMSD. C'est lui qui a porté plainte contre l'ancien vice-premier ministre Showkutally Soodhun d’abord pour des propos menaçants contre Xavier-Luc Duval, ensuite à propos de l'enregistrement vidéo qui a causé la chute du ministre des Terres et du logement.

    La déposition de Mario Cangy, lundi, ne lie toutefois pas les mains du Directeur des poursuites publiques. Dans la pratique, le DPP est le seul habilité à rayer une affaire devant une cour de justice ou à décider qu'il n'y aurait pas de poursuite.

    En ce qu'il s'agit de l'affaire de menaces proférées contre le leader des Bleus, l'affaire sera appelée devant la cour intermédiaire le 29 mars et rien n'oblige Satyajit Boolell à arrêter le procès. Le plaignant devra alors s'expliquer devant la cour. Pour l'affaire de la vidéo, une décision du DPP est attendue.

    Sollicités pour des explications, Mario Cangy et son leader n'ont pas voulu commenter malgré les rumeurs d’un possible rapprochement avec le MSM. En tout cas, les ressources policières et l'expertise du bureau du DPP ont déjà été utilisées dans les deux affaires.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT