Radio One Logo
  • La période de 30 jours de stockages des images du Safe City est adéquate selon Pravind Jugnauth

    Politique

    La période de 30 jours de stockages des images du Safe City est adéquate selon Pravind Jugnauth

    30 mars 2021 15:45

    843 vues

    La période de 30 jours de stockages des images du Safe City est adéquate selon Pravind Jugnauth

    La période de 30 jours de stockages des images du Safe City est adéquate et répond aux exigences de la police, a précisé Pravind Jugnauth lors de la tranche du Prime Minister Question Time au parlement cet après-midi.

    Le Premier Ministre répondait à une question du député du PMSD, Richard Duval sur la capacité de stockage des données du système Safe City.

    Pravind Jugnauth d’ajouter que la période de 30 jours est une norme appliquée dans plusieurs autres pays.

    Toute augmentation de la capacité de stockage coutera beaucoup d’argent, a soutenu le Premier Ministre.

    Sur l’autre volet de la question à propos de l’activation de la reconnaissance faciale sur les caméras de Safe City, le chef du gouvernement a soutenu ne rien savoir à ce propos et qu’il devrait vérifier.

     

    Plus de 700 employés du port ont été vaccinés contre la Covid-19, a soutenu Pravind Jugnauth.

    Lors de la tranche du Prime Minister Question Time, le chef du gouvernement a précisé que ce sont 230 employés de la Mauritius Ports Authority et 500 de la Cargo Handling Corporation Limited.

    Répondant à une question du député travailliste, Fabrice David, Pravind Jugnauth a soutenu que les protocoles sanitaires sont respectés et appliqués scrupuleusement à tous les navires voulant accoster le port.

    Les tests PCR et la prise de température de tous les membres de l’équipage sont obligatoires, a-t-il précisé.

     

    L’ex-pilote d’Air Mauritius, Patrick Hoffman n’a jamais été déclaré « persona non grata » mais plutôt « prohibited immigrant »

    L’ex-pilote d’Air Mauritius, Patrick Hoffman n’a jamais été déclaré « persona non grata » mais plutôt « prohibited immigrant » depuis le 23 avril 2019, a répondu Pravind Jugnauth suivant une question parlementaire du député travailliste, Patrick Assirvaden.

    Ce dernier voulait savoir si le gouvernement envisagerait de permettre à Patrick Hoffman de rentrer à Maurice pour la cérémonie du deuil religieux de son épouse décédée récemment en Belgique. 

    Le Premier Ministre a soutenu que la requête du pilote sera considérée si elle est formulée par l’intéressé.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT