Radio One Logo
  • Législatives 2019 : Le Cardinal Maurice Piat explique l’importance d’exercer son droit civique

    Législatives 2019

    Législatives 2019 : Le Cardinal Maurice Piat explique l’importance d’exercer son droit civique

    15 oct. 2019 14:00

    96 vues

    Le pays se rendra aux urnes le 7 novembre prochain. Un temps fort d’exercice de notre devoir civique, écrit le Cardinal Piat dans son message à cette occasion.

    Le chef de l’église catholique à Maurice rappelle l’importance du droit de vote, un geste au cœur de notre responsabilité de citoyens, dit-il.

    «N’abdiquez pas devant votre devoir sous prétexte que la politique est corrompue», souligne Monseigneur Maurice Piat.

    Dans son message, le cardinal Piat fait ressortir que «nous avons les politiciens que nous méritons».

    Puis, il y a cette mise en garde : « Ne vendez pas votre vote au plus offrant pour obtenir des faveurs personnelles ou marginales. Ne vendez pas votre conscience pour des gains personnels mais préoccupez-vous du bien commun », souligne le cardinal Piat.

    L’évêque de Port-Louis demande aussi de juger les candidats selon leurs compétences et non pas en fonction du groupe ethnique auquel ils appartiennent. « Interpellez les candidats sur les vraies questions qui préoccupent la population. »

    « Que la liberté et les droits civiques des citoyens soient respectés ; que le combat contre la pauvreté devienne la priorité des priorités. »

    Pour le Cardinal Piat, une campagne électorale doit être marquée par des débats démocratiques qui font appel à l’intelligence des citoyens : les jeunes, leur emploi, la drogue qui les emprisonne ; les pauvres, les migrants. Autant de dossier sur lesquels le pape François avait attiré l’attention le 9 septembre dernier.

    Chercher à « gousser » des citoyens pour qu’ils votent pour un candidat constitue un signe de faiblesse qui signifie que le parti reconnaît que le calibre du candidat ne suffit pas pour lui attirer des votes libres.

    « Par votre vote, vous avez une contribution à apporter pour que la politique dans notre pays ne s’enlise pas dans la corruption et le communalisme », explique le cardinal.

    Selon son positionnement traditionnel, le diocèse de Port Louis n’a pas de consigne de vote à donner, encore moins de favoris à présenter. Sa mission, au nom de l’Evangile, précise le cardinal, est d’éclairer les consciences afin d’aider les citoyens et spécialement les jeunes à utiliser leur droit de vote à bon escient.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT