Radio One Logo
  • Le football anglais paie le prix fort du Brexit, la Premier League pourrait en souffrir

    Politique

    Le football anglais paie le prix fort du Brexit, la Premier League pourrait en souffrir

    18 oct. 2019 12:30

    386 vues

    Le Brexit risque de modifier les relations entre le foot anglais et le foot européen. Actuellement, la Premier League repose, comme l’Union Européenne, sur la libre circulation des travailleurs, donc des joueurs.

    Avec la finalisation de l’accord, de nombreuses interrogations font surface.

    Il y a tout d’abord un vrai risque qu’il y ait un souci de libre circulation à l’intérieur même du Royaume-Uni, avant même de parler du reste de l’Europe.

    Les clubs anglais auront donc tendance à privilégier les joueurs anglais, afin de respecter les nouveaux quotas. Actuellement, chaque club a le droit d’avoir 17 joueurs étrangers dans son effectif, mais il se murmure que l’on pourrait rapidement passer à 13 avec la mise en place du Brexit.

    Aujourd’hui, des joueurs comme Pogba n’ont aucune difficulté à signer en Premier League. Mais avec le Brexit, cela deviendrait beaucoup plus compliqué pour les joueurs européens d’obtenir un permis de travail en Angleterre.

    Les clubs britanniques opteront davantage pour des joueurs locaux et forcément, cela risque de créer un vrai souci pour la compétitivité de la Premier League. Ce qui pourrait avoir pour résultat une baisse des droits TV à l’étranger

    A prendre aussi en considération, l’effondrement de la livre sterling, qui va perdre de 20 à 30 % de sa valeur, selon les analystes. Il faut savoir qu’en Premier League les achats se font en livres, et sont ensuite convertis en euros. Acheter un joueur étranger coûtera plus cher, et les clubs anglais risquent donc de dépenser moins sur le marché.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT