Radio One Logo
  • Tromelin : le gouvernement mauricien promet de faire feu de tout bois sur ce dossier

    Tromelin

    Tromelin : le gouvernement mauricien promet de faire feu de tout bois sur ce dossier

    04 janv. 2020 15:30

    80 vues


    Requinqué par les nombreuses victoires sur le dossier Chagos, le gouvernement mauricien s’attaque désormais au dossier Tromelin.
    Port-Louis avait déjà donné le ton lors de la dernière session de la Commission thonière de l’océan Indien en décembre dernier.
    La prochaine  séance est prévue pour le mois de février.
    Tout comme les Chagos, le dossier Tromelin déchaîne  aussi les passions et pourrait prendre une dimension internationale.
    Le sort de Tromelin, actuellement géré par l'Administration des terres australes et antarctiques françaises, mais revendiqué depuis plus de trente ans par Maurice, est toujours en suspens.
    La ratification d’un accord de cogestion bloque toujours au niveau du parlement français. Il y a eu deux tentatives de ratifier cet accord, la première en avril 2013 et la seconde en janvier 2017.
    Pour le prochain rendez-vous de la Commission thonière de l’océan Indien, le mois prochain, Port-Louis se veut optimiste.
    La République de Maurice rejette toute revendication de souveraineté de la France sur Tromelin ainsi que sur la zone économique exclusive de l’île. L’île Maurice ne reconnaît pas la validité de l’inclusion de Tromelin dans la liste des Terres australes et antarctiques françaises. 
    La République de Maurice revendique sa totale souveraineté sur Tromelin et sa zone marine, peut-on lire dans l’annexe du rapport de la dernière session de la Commission thonière de l’océan Indien à Karachi, au Pakistan.
    La France a répliqué en affirmant ne pas reconnaître la déclaration de Maurice. Mais Paris réitère sa position pour un dialogue constructif sur ce dossier.
     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT