Radio One Logo
  • Le parti Muvman Liberater passe de la gestion du pouvoir à l’exercice difficile de gestion de son avenir

    Politique

    Le parti Muvman Liberater passe de la gestion du pouvoir à l’exercice difficile de gestion de son avenir

    26 juin 2020 15:00

    104 vues

    Depuis la révocation d’Ivan Collendavelloo comme Premier ministre adjoint, hier, par Pravind Jugnauth, le parti Muvman Liberater, qui fête ses 6 ans de création, ce mois-ci, revient sur le devant de la scène politique. Mais pas pour les bonnes raisons.

    Que reste-t-il de ce parti politique qui compte aujourd’hui seulement trois élus au Parlement ?

    Est-ce que l’avenir politique d’Ivan Collendavelloo dépend réellement des autres membres de ce parti ?

    Le Muvman Liberater est à genoux, politiquement.   Les révélations de l’affaire Saint-Louis ont eu raison du poste ministériel d’Ivan Collendavelloo. Il a décidé de remettre la décision concernant sa carrière politique entre les mains des autres membres de son parti.

    Mais que vaut le Muvman Liberater aujourd’hui ? Il y a six ans de cela, dans le sillage de l’accord électoral entre le Parti travailliste et le MMM, Ivan Collendavelloo avait décidé de quitter les mauves, et avec l’aide d’Anil Gayan, d’Eddy Boissezon et d’autres politiciens moins connus, avait créé le Muvman Liberater.

    Après les élections de 2014, le ML, en alliance avec le MSM et le PMSD, obtient six sièges au Parlement.  Mais, peu à peu, les fractures apparaissent au sein du ML.  Sangeet Fowdar, membre du ML et député, se fait exclure du ML en mars 2016.

    En novembre 2019, le président du ML, Anil Gayan, n’obtient pas d’investiture pour les élections générales de 2019.  Le Senior Counsel s’éloigne alors de ce parti.

    Cependant en 2020, la gestion du parti reste en suspens, car le secrétaire général du ML, Eddy Boissezon, prend un congé politique pour accéder au poste de vice-président de la République.

    Il nous revient que c’est seulement le leader du parti, Ivan Collendavelloo, qui prend toutes les décisions... Contacté aujourd’hui, un membre du bureau politique confirme qu’une réunion sera fixée incessamment par le leader lui-même. 

    Pour rappel, Ivan Collendavelloo avait annoncé, hier, face à la presse, qu’il décidera de son avenir politique après consultations avec le régional ML de Stanley/Rose-Hill et son Bureau politique.

    Une décision qui sera communiqué avant mardi prochain.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT