Radio One Logo
  • Pré-électorale :  Le PMSD et le MSM ouvrent le bal des congrès

    Pré-électorale

    Pré-électorale : Le PMSD et le MSM ouvrent le bal des congrès

    03 nov. 2018 12:30

    103 vues

    Cette fin d’année prédit une année 2019 pré-électorale bien animée. Le PMSD a choisi la circonscription numéro 20, Beau-Bassin/Petite Rivière, pour son rassemblement, mercredi dernier, alors que la semaine dernière, le MSM était au numéro 7, Piton-Rivière-du-Rempart.

    On est certes encore loin des élections, mais ces deux partis politiques qui se courtisent, ont toutefois décidé de commencer à motiver leurs troupes respectives.

    Les Bleus pensent également s’allier avec les Rouges de Navin Ramgoolam.

    Il faut savoir que le leader de l’opposition a lancé un message fort mercredi au centre municipal Alex Vélin, à Beau-Bassin. Xavier-Luc Duval était entouré des membres de sa famille, sa femme et ses enfants, et de tout l’état major de son parti.

    Le leader du PMSD a choisi de ne pas s’attaquer au Premier ministre, mais a subtilement dévoilé une partie de sa stratégie, comme sa croisade contre l’Electoral Boundaries Commission et pour un nouveau  redécoupage électoral. Et sur ce dernier point il ne s’est pas fait prier pour s’en prendre à Rama Sithanen et Paul Bérenger.

    Autre cheval de bataille du PMSD, le recensement ethnique, qui devrait, selon son leader,  assurer une meilleure justice sociale aux minorités.

    Le MSM avait lui choisi le fief de Sir Anerood Jugnauth. Le Premier ministre, a promis qu’il n’aura pas de recensement ethnique pour ne pas diviser le pays.

    Pravind Jugnauth, qui a présenté le bilan de son gouvernement, a parlé des développements dans différents secteurs du pays, dont l’industrie sucrière, le logement, la santé et l’économie. Et commentant le meurtre du petit Ritesh Gobin à Gros-Cailloux, Pravind Jugnauth a lâché que les personnes qui commettent ce genre de crime ne méritent pas de vivre.  

    Le MMM, qui avait tenu trois congrès ces derniers mois, a décidé de reporter ses activités à l’année prochaine.

    Le Parti travailliste devra aussi lancer ses activités dès les premières semaines de 2019.

    Mais malgré les apparences, les jeux d’alliances ne sont pas encore faits. Mais les grandes manœuvres sont enclenchées.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT