Radio One Logo
  • Commission d'enquête :  Le style Caunhye

    Commission d'enquête

    Commission d'enquête : Le style Caunhye

    07 août 2018 11:00

    92 vues

    A la tête de la commission d'enquête sur l'ancienne chef de l'Etat, Asraf Caunhye est assisté de deux juges, en l'occurrence Nirmala Devat et Gaytree Jugessur-Manna. Plusieurs documents ont été déposés hier par le secrétaire du bureau du président et un haut fonctionnaire du bureau du Premier ministre.

    La Commission aura besoin de temps pour les étudier avant de pouvoir leur poser des questions. La Commission veut qu'Ameenah Gurib-Fakim soit présente avant de passer aux choses sérieuses.

    Trois juges en fonction pour une commission d'enquête

    Le choix de trois juges en fonction assignés à cette commission a un sens. Car normalement, c'est un full bench de la cour Suprême qui donne une interprétation à la constitution. Aucune autre compétence n'est requise, sinon celle légale, dans cette commission. Trois juges semblent être un panel idéal.

    Sauf que comme toutes les commissions d'enquête, le rapport qui en sortira ne sera pas un jugement et ses conclusions ne pourront être utilisées comme preuve devant une cour de justice.

    Contrairement aux deux commissions d'enquête qui ont défrayé la chronique ces trois dernières années, celle-ci risque de prendre moins de temps que les autres.

    Les trois présidents de ces commissions, tous juges ou ex-juges, ont des styles différents. Le juge Asraf Caunhye est plus calme que Paul Lam Shang Leen, mais plus flamboyant que Bushan Domah.

    Asraf Caunhye, ancien Parliamentary Counsel et ancien Assistant Solicitor General, actuellement  numéro 3 du judiciaire, est très respecté par ses paires de par son parcours, ainsi que pour son esprit vif dans l'interprétation de la loi.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT