Radio One Logo
  • Plages privées : l’embellissement des plages requiert une autorisation de l’Etat

    Plages privées

    Plages privées : l’embellissement des plages requiert une autorisation de l’Etat

    31 mars 2018 12:30

    97 vues

    Les travaux effectués par un groupe hôtelier sur la plage de l’Ilot Mangerie et l’ile aux Cerfs relance la problématique de plages Privées.  Ces travaux qui, pour rappel, ont été stoppés suite à une contestation des plaisanciers et des pêcheurs des environs auprès du ministère de l’Environnement.

    Même si les deux iles sont louées à bail et l’accès restreint pour le public, le dragage  de sable n’est pas autorisé.

    Selon le ministère de l’Environnement, théoriquement le concept de plage privée n’existe pas à Maurice, même celles devant les établissements hôteliers  ou qui sont louées avec des promoteurs. Le public a un droit de passage, mais il doit respecter une certaine limite.

    Cependant, tel n’est pas le cas concernant certaines îles, comme l’île aux cerfs ou l’ilot Mangenie. Ces deux îles tombent sous la juridiction du ministère des Terres et du logement et sont loués à bail avec  un groupe hôtelier.

    D’après les règlements, un détenteur d’un bail peut en interdire l’accès au public.

    Comme c’est le cas pour une  partie de l’Ile aux Cerfs, interdite au public, et l’ilot Mangenie.

    Toutefois la plainte de  ceux qui ont obtenu un arrêt des travaux sur la plage de ces deux iles est justifiée.  Et cela, même si ces îles et leurs plages sont privées.

    TouCes travaux concernent le dragage du sable. D’où l’exigence d’une EIA licence et d’une autorisation  du ministère de l’Environnement. Même l’embellissement des plages requiert l’obtention de ces documents.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Du Côté De Chez Vous

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT