Radio One Logo
  • Les députés du Ptr font le bilan 2020 en critiquant le gouvernement et la Commission anticorruption dans la gestion des scandales

    Politique

    Les députés du Ptr font le bilan 2020 en critiquant le gouvernement et la Commission anticorruption dans la gestion des scandales

    22 déc. 2020 15:00

    17 vues

    2020 a apporté son lot de malheurs avec la Covid-19, mais aussi des scandales à n’en plus finir, selon l’analyse du principal parti de l’opposition parlementaire.

    Les députés du Parti travailliste, autour du leader de l’opposition Arvin Boolell, hier, ont fait part de leur peur s’agissant de la situation dans le pays.

    C’était au cours d’une conférence de presse.

    Alors que le scandale des Emergency Procurements pendant le confinement plane toujours sur le pays, avec de nombreuses interrogations sur l’octroi des contrats, le leader de l’opposition, Arvin Boolell, soutient que la même chose pourrait arriver avec les vaccins anti-Covid.  

    « Je veux savoir qui aura le contrat de logistique pour garder les vaccins. Nous ne pouvons pas continuer à vivre dans l’opacité et le scandale. »

    Le président du parti, Patrick Assirvaden, également membre du comité parlementaire de l’ICAC, explique qu’on leur refuse une réunion urgente du comité. Les députés de l’opposition devront discuter de leur présence sur ce comité dès janvier.

    « Nous avons demandé depuis près de deux mois une rencontre de ce comité. Il y a eu un gros black-out. Au début de l’année prochaine, nous allons nous rencontrer ; le Ptr, le MMM et le PMSD avec le leader de l’opposition pour reconsidérer notre position concernant notre présence sur le comité parlementaire. »

    Le député Osman Mohamed évoque quant à lui les frais d’une firme coréenne de consultants à hauteur de Rs 520 millions pour deux routes.

    « Nous parlons de deux chemins qui ne sont pas des constructions compliquées et nous payons plus de 10 % pour cette construction alors qu’un consultant local, nous aurait fait payer 1,5% à 2 %. »

    Entre-temps le leader de l’opposition demande également au Premier ministre de donner des informations sur l’enquête qu’il a menée sur le ministre Yogida Sawminaden dans le cadre de l’enquête judiciaire sur le décès de Soopramanien Kistnen.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT