Radio One Logo
  • UEFA : Manchester City serait sur le point d’être interdit de recrutement

    UEFA

    UEFA : Manchester City serait sur le point d’être interdit de recrutement

    16 mars 2019 06:30

    35 vues

    Sale temps pour Manchester City. Depuis plusieurs jours, le club rival de MU est dans l’oeil du cyclone. Régulièrement ciblés avec le PSG par le président de la Liga Javier Tebas, les Citizens sont accusés depuis longtemps d’enfreindre les règles du fair-play financier. Le 7 mars dernier, l’UEFA a d’ailleurs fini par rendre officielle l’ouverture d’une enquête sur les agissements supposés des Mancuniens. Une annonce face à laquelle s’étaient réjouis les dirigeants du club, désireux, selon leurs dires, de prouver qu’il n’y a aucun arrangement.

    Depuis, la Premier League s’en est mêlée elle aussi. « La Premier League a contacté Manchester City afin de demander des informations au sujet des allégations récentes et discute actuellement avec le club. La Ligue a des règles financières précises et des règles fortes concernant le recrutement de jeunes et la TPO. Nous enquêtons actuellement sur ces aspects et nous donnerons à Manchester City la possibilité de s’expliquer », indique-t-elle via un communiqué publié le 8 mars. Et aujourd’hui, le Daily Mail nous apprend que City pourrait le payer très cher.

    Le tabloïd anglais affirme en effet que Manchester City serait sur le point d’être interdit de recrutement lors des deux prochains mercatos pour avoir enfreint les règles concernant la TPO (Third Party Ownership) et les transferts de mineurs. Une lourde sanction qui, si elle se confirme, tomberait moins d’un mois après une peine identique infligée aux Londoniens de Chelsea. Un véritable coup dur pour un club qui reste l’un des acteurs majeurs du marché des transferts. Affaire à suivre.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT