Radio One Logo
  • Chagos : Maurice demande l'arrêt de l'organisation des visites

    Chagos

    Chagos : Maurice demande l'arrêt de l'organisation des visites

    13 juin 2019 09:37

    182 vues

    Le gouvernement mauricien se dit contre l’organisation des visites sur l’archipel des Chagos par la Grande-Bretagne et demande ainsi aux Britanniques de mettre fin à l’organisation des visites dans l’archipel.

    Le gouvernement mauricien se dit profondément déçu de constater que malgré l'adoption de la résolution par l'Assemblée générale des Nations unies en faveur de Maurice, le gouvernement du Royaume-Uni continue à camper sur ses positions, ce qui constitue un viol de la résolution votée.

    Dans un communiqué émis par le bureau du Premier ministre hier après-midi, l’Etat mauricien dit soutenir pleinement Olivier Bancoult dans le rejet de l’offre du Royaume-Uni.

    Invoquant le motif que les Mauriciens, y compris ceux d'origine chagossienne, ne devraient pas être obligés de demander au Royaume-Uni la permission de se rendre aux Chagos, l’Angleterre a débuté un programme élargi de visites sur l'archipel des Chagos. Une opération au coût de 40 millions de livres pour les Mauriciens d'origine chagossienne.

    Pour des visites, censées avoir lieu en octobre, novembre et décembre 2019 mais aussi en février 2020. Toutefois la résolution 73/295, votée par l'Assemblée générale des Nations unies à une majorité écrasante, place le gouvernement du Royaume-Uni en violation totale de cette résolution.

    Car celle-ci affirme que, conformément avec l'avis consultatif rendu le 25 février 2019 par la Cour internationale de justice, sur les conséquences juridiques de la séparation de l'archipel des Chagos de Maurice en 1965, l'archipel des Chagos fait partie intégrante du territoire mauricien et que le maintien de l'administration de l'archipel des Chagos par le Royaume-Uni est illégal.

    De ce fait et selon les règles et principes du droit international, la République de Maurice est le seul État légalement autorisé à exercer sa souveraineté et ses droits souverains sur l'archipel des Chagos et ses zones maritimes. Dont celui d’organiser des visites sur l'archipel. Et d’ajouter que le Royaume-Uni, qui est un occupant colonial illégal, n'a pas le droit d'organiser de telles visites.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT