Radio One Logo
  • En Italie

    En Italie : Nandanee Soornack règle ses comptes

    20 avril 2017 08:00

    384 vues

    Alors qu’elle animait sa toute première conférence de presse après ses démêlés avec la justice, la femme d’affaire s’est refugiée  derrière ses avocats d’une part et derrière les procès qui sont en cour  pour  ne pas répondre aux questions pertinentes de la presse. L’ancienne patronne  d’Airways Coffee a rejetée les allégations selon lesquelles elle avait quitté Maurice  avec une dizaine de valises  remplis d’argent après les législatives de décembre  2014.

    Affirmant qu’elle n’a jamais été vendeuse de cotomili,  mais plutôt  couturière,  Nandanee Soornack  explique  qu’elle a acquit sa réussite financière au prix d’énormes sacrifices.  Tantôt émue jusqu’aux larmes, tantôt vindicative  elle a   dénoncé  les actions du gouvernement mauricien et parle de «vendetta politique».  Preuve à l’appui, la femme d’affaire  affirme qu’elle n’avait pas quitté Maurice avec  plus de  800 millions de roupies. L’avenir de sa fille était sa priorité souligne-t-elle. Nandanee Soornack dément avoir connu une  ascension fulgurante grâce à l’appuie de Navin Ramgoolam. Tout en évitant de parler de sa vie  privée, elle n’a ni démenti ni infirmé que l’ex premier ministre est le père de sa fille. L’ex patronne d’Airway Coffee n’a pas été tendre envers  son ex partenaire d’affaire Rakesh Gooljaury .

    Elle a aussi démenti de posséder ni  château ni de bijouterie en Italie elle dit  pouvoir compter sur l’aide de ses proches sur place  tout en étant employé à temps partiel. Après cette conférence de presse Nandanee Soornack  affirme  quelle ne compte pas rentrer à Maurice de sitôt  à cause de  ses engagements en Italie. Elle s’est aussi découvert une nouvelle passion : la salsa 

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT