Radio One Logo
  • Coronavirus : Plus de 720 morts, un premier mort non Chinois

    Coronavirus

    Coronavirus : Plus de 720 morts, un premier mort non Chinois

    08 févr. 2020 23:00

    484 vues

    Un Japonais sexagénaire est également mort de pneumonie dans un hôpital de la ville, a indiqué le ministère japonais des Affaires étrangères, mais il a précisé qu'il était "difficile" de dire si sa maladie était due au virus.

    L'épidémie du nouveau coronavirus, dont le bilan dépasse désormais les 720 morts, a fait sa première victime non chinoise, tandis que Hong Kong commençait samedi à imposer des mesures de quarantaine drastiques pour tenter d'endiguer la propagation de la maladie.

    Un ressortissant américain de 60 ans porteur du virus est décédé jeudi dans un hôpital de Wuhan (centre de la Chine), à l'épicentre de l'actuelle crise sanitaire, a révélé à l'AFP l'ambassade des Etats-Unis, sans fournir de détails.

    Un Japonais sexagénaire est également mort de pneumonie dans un hôpital de la ville, a indiqué le ministère japonais des Affaires étrangères, mais il a précisé qu'il était "difficile" de dire si sa maladie était due au virus.

    Le nouveau coronavirus a déjà contaminé plus de 34.500 personnes et tué 722 patients en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao) –- soit 86 décès supplémentaires en 24 heures, le plus lourd bilan quotidien à ce jour –-, ont annoncé samedi les autorités sanitaires.

    L'épidémie continue de se propager ailleurs dans le monde. Plus de 320 cas de contamination ont été confirmés dans une trentaine de pays et territoires. Cinq nouveaux cas (quatre adultes et un enfant de nationalité britannique) ont été annoncés en France samedi, portant le total à onze dans le pays.

    Jusqu'à présent, seul deux décès liés au coronavirus ont été enregistrés hors de Chine continentale: un à Hong Kong et un aux Philippines. Il s'agissait de citoyens chinois.

    - Masque à Shanghai -

    Le bilan humain de l'épidémie s'approche désormais de celui du Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère), qui avait tué 774 personnes dans le monde en 2002-2003.

    Cette situation alarmante a poussé Hong Kong à imposer une mesure drastique: à partir de samedi, toute personne arrivant en provenance de Chine continentale devra s'isoler deux semaines chez elle, à l'hôtel ou dans tout autre hébergement. Les récalcitrants encourent six mois de prison.

    Les mesures de confinement restent par ailleurs strictes dans de nombreuses villes chinoises, où des dizaines de millions de personnes doivent rester calfeutrées chez elles.

    La métropole de Shanghai (est), peuplée de 24 millions de personnes, est devenue samedi la dernière municipalité en date à imposer le port du masque dans les lieux publics.

    En visite cette semaine à Wuhan, la vice-Première ministre Sun Chunlan a ordonné aux autorités locales d'adopter des mesures de "temps de guerre" pour rechercher les habitants atteints de fièvre en ratissant les quartiers.

    La ville, où est apparu en décembre l'épidémie de pneumonie virale, et la province environnante du Hubei sont coupées du monde depuis deux semaines par un cordon sanitaire.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT