Radio One Logo
  • Chagos  : Pravind Jugnauth attaque frontalement le Royaume Uni devant les Nations Unies

    Chagos

    Chagos : Pravind Jugnauth attaque frontalement le Royaume Uni devant les Nations Unies

    27 sept. 2020 13:00

    829 vues

    Pravind Jugnauth ne lâche pas prise sur le dossier Chagos. Hier, lors de son intervention par téléconférence, pendant les débats de la 75e session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, le Premier ministre mauricien a soutenu que le déracinement des Chagossiens est un crime mais que l’inaction de la Grande Bretagne est plus grave encore.

    L’Assemblée Générale des Nations Unis a adopté une résolution demandant à l’ancien colonisateur de quitter les Chagos dans un délai de 6 mois soit en août 2019. Les discussions plus poussées reprendront après la période Covid estime le Premier ministre.

    « Le Royaume-Uni continue à ignorer la Cour internationale de justice ainsi que ses obligations en vertu du droit international, en maintenant son occupation illégale des Chagos. L'assemblée générale, étant donné son rôle crucial dans le processus de décolonisation, doit prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir que tous les vestiges du colonialisme soient démantelés dès que possible. Je n'ai pas oublié les conditions horribles dans lesquelles ces personnes innocentes ont dû quitter leurs foyers. C'était en soi un crime majeur, mais ce qui le rend encore pire, c'est la manière systématique dont on continue à les empêcher de rentrer chez eux. »

    Alors que les Etats Unis ont signifié leur intention de réduire leurs engagements avec l’Organisation mondiale de la Santé, le Premier ministre a, hier, fait l’apologie de l’instance internationale. Selon Pravind Jugnauth, l’organisation a grandement aidé Maurice à devenir une Covid-safe island.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Morning du Weekend

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT