Radio One Logo
  • Bal Kouler : Raj Dayal reprend des couleurs

    Bal Kouler

    Bal Kouler : Raj Dayal reprend des couleurs

    16 sept. 2018 17:15

    70 vues

    Raj Dayal dit avoir en sa possession une lettre anonyme et un document provenant du bureau du bureau du Directeur des poursuites publiques.

    Pour le député de la majorité, ce document hautement confidentiel, vient confirmer qu’il y a eu un abus de procédures, car l’ICAC n’a jamais enquêté sur sa version des faits, a savoir qu’il a été victime d’un complot ourdi par l’homme d’affaires Patrick Soobhany.

    Un docment hautement confidentiel:

    A la veille de sa comparution en cour dans l’affaire Bal Kouler, Raj Dayal brandit cette correspondance très confidentielle entre le bureau du Directeur des poursuites publiques DPP et le Commissaire de police.

    Daté du 27 avril 2016, cet avis du bureau du DPP, avance le député, vient lui donner raison dans son argument d’abus de procédures dans cette affaire qui l’avait conduit à démissionner de son poste de ministre en mats 2016.

    Cette affaire est prise très aux sérieux par le Bureau du DPP.

    Ce document avec un tampon « Private and Confidential » avec des références et la signature d’un haut officier du bureau du Directeur des poursuites publiques, ne peut provenir que de deux sources... Soit du bureau du DPP, ou de celui du Commissaire de police.

    Ce document vient principalement dire à la police qu’elle n’est pas habilitée à enquêter sur une affaire de corruption.

    C’est l’ICAC qui a cette responsabilité sous la  Prevention of Corruption Act.

    Mais, il y a un paragraphe dans la correspondance que Raj Dayal juge très important pour sa défense.

    L’ICAC a le devoir d’enquêter en profondeur sur toute information, même si elle est en faveur d’un suspect, peut-on lire dans le document. Si l’ICAC échoue dans son investigation, il appartient à une cour de justice de trancher. Ce n’est pas le rôle de la police.

    Si l’ICAC n’enquête pas comme il se doit, cela peut être considéré comme un abus de procédures.

    Cependant, ce genre de document étant de nature hautement confidentielle, l’affaire est prise très au sérieux par les autorités.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Enquêtes en Direct

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT