Radio One Logo
  • Dossier Chagos : SAJ : «On ne nous a pas laissé le choix »

    Dossier Chagos

    Dossier Chagos : SAJ : «On ne nous a pas laissé le choix »

    03 sept. 2018 15:31

    201 vues

    Les auditions de Maurice sur le dossier Chagos sont entendues par les judges de la Cour Internationale de Justice à La Haye depuis la mi-journée. C’est Sir Anerood Jugnauth qui a donné le coup d’envoi des auditions à midi. Une plaidoirie qui a duré environ un quart d’heure. Le ministre mentor qui dirige la délégation mauricienne a été clair : la puissance coloniale à l’époque n’avait laissé aucun choix à Maurice.

    « The choice we are faced with was no choice at all”… Nous n’avions aucun choix… Sir Anerood Jugnauth a démarré sa plaidoirie en précisant qu’il est le seul survivant des négociations de Lancaster House, précisant que le processus de décolonisation est reste inachevé après 50 ans d’Indépendance Saj.

    Le ministre mentor n’a pas manqué de relater la souffrance des 1500 Chagossiens lors de leur déracinement le 26 mai 76. Évoquant l’aide financière du Royaume Uni, le ministre mentor a affirmé qu’aucune compensation financière ne pourrait remédier à ce viol des droits humains.

    L’excision des Chagos ajoute Sir Anerood Jugnauth a été planifiée de surcroit dans le dos des Nations Unies ajoutant que la communauté internationale reconnait elle aussi que le processus de décolonisation de Maurice est inachevée.

    Les intervenants pour la cause chagossienne ont défilé devant le panel du tribunal. Dans l’après-midi, ce sera au Royaume Uni de défendre sa position.

     

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT