Radio One Logo
  • Travaux parlementaires : Soodun, même absent, était le sujet principal

    Travaux parlementaires

    Travaux parlementaires : Soodun, même absent, était le sujet principal

    14 nov. 2017 17:00

    83 vues

    Ce mano à mano entre le Premier ministre et le leader de l’opposition au parlement sur l’affaire Soodhun.

    Pravind Jugnauth s’interroge sur les motivations de Xavier-Luc Duval qui a remis la vidéo aux journalistes de l’express.

    Le leader de l’opposition lui est revenu, un à un sur les frasques de l’ancien vice-Premier ministre.

    Nous vous résumons la séance de ce mardi 14 octobre

    Le chef du gouvernement a révélé que 6 plaintes ont été consignées contre l’ancien vice-Premier ministre et ministre des Terres et du logement, pour incitation à la haine raciale, dont deux par precautionary mesures. Il fait aussi face à d’autres plaintes pour sédition et diffamation.

    Showkatally Soodhun a lui consigné 14 plaintes contre plusieurs personnes, notamment pour diffusion de fausses nouvelles. Ces enquêtes sont toujours en cours.

    Le leader de l’opposition est revenu sur les différents scandales impliquant l’ancien numéro 4 du gouvernement. Xavier-Luc Duval voulait savoir si des enquêtes avait été initiées dans les affaires du jet privé et des fameuses valises, de la facture impayée à la clinique Apolo, ou encore des voitures achetées mais impayées à la défunte compagnie Iframac.

    Le Premier ministre a indiqué qu’il n’y a aucune enquête car il n’y a pas eu de déposition. Il a invité le leader de l’opposition à faire une déposition s’il a des preuves.

    Xavier-Luc Duval brandit alors une liste d’une vingtaine de personnes qui seraient bénéficiaire de l’ancien Iframac.

    Le ton est alors monté entre le Premier ministre et le leader de l’opposition, quand le premier nommé s’est interrogé sur les motivations réelles du leader de l’opposition qui a remis la vidéo à polémique aux journalistes de l’express au lieu d’aller à la police ou de le contacter personnellement.

    Le leader de l’opposition d’affirmer que le Premier ministre était au courant de l’existence de cette vidéo bien avant sa rencontre avec les journalistes.

    « Oui c’est vrai, mais je n’étais pas au courant de son contenu », précise le Premier ministre.

    Pravind Jugnauth a révélé à son tour que selon ses informations, le leader de l’opposition était en possession de la vidéo depuis un certain temps déjà.

    Faux, « Give me proof ou other wise Shut up », a lancé le leader de l’opposition à l’adresse du Premier ministre.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2017 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT