Radio One Logo
  • Suspension de trois parlementaires de l’opposition : « C’est à la cour suprême de trancher dans cette affaire » observe l’ancien speaker, Kailash Purryag

    Politique

    Suspension de trois parlementaires de l’opposition : « C’est à la cour suprême de trancher dans cette affaire » observe l’ancien speaker, Kailash Purryag

    31 mars 2021 10:30

    1970 vues

    Une action disciplinaire contre un parlementaire ne doit pas être outrageante, soutient l’ancien speaker de l’Assemblée nationale, Kailash Purryag.

    Il rappelle, commentant la suspension des députés Bérenger, Bhagwan et Boolell pour le reste de la présente session, il rappelle que ces trois députés n’auront pas accès à l’hémicycle jusqu’à la prorogation du parlement. 

    Sur la sanction elle-même, Kailash Purryag est d’avis que c’est à la Cour suprême de trancher sur une possible violation de la constitution.

    « Le parlement a commencé après les élections s’il n’y a pas eu de prorogation, la session terminera avec la dissolution du parlement. Ce qui voudrait dire que le parlement n’aura pas les 70 membres. Pourquoi prendre de telles sanctions, est-ce que cela ne serait pas contre la constitution ? » se demande l’ancien speaker.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT