Radio One Logo
  • Taxe sur les services en ligne, le ministère des Finances toujours à l’étude

    Politique

    Taxe sur les services en ligne, le ministère des Finances toujours à l’étude

    05 août 2020 17:35

    75 vues

    Deux mois après la présentation du budget, la décision de taxer de 15% les services digitaux tels que Netflix ou encore Amazon Prime n’est pas près d’être appliqué. Une mesure qui a sucité bien des interrogations et des grincements de dents.

    Répondant à une question de la presse cet après-midi, le ministre des Finances Renganaden Padayachy a indiqué que son ministère travaillait toujours sur les modalités quant à l’application de cette mesure, ce, alors qu’il avait indiqué que toutes les précisions seraient données lors de son summing up du Finance Bill.

    Le ministre réaffirme cependant que cette taxe de 15% sur les services en ligne visent à apporter plus d’égalité entre les opérateurs locaux et internationaux.

    « Nous sommes encore en train de travailler sur le système. Notre priorité est de mettre le fournisseur local et le géant international sur la même longueur d’onde. L’objectif est que l’argent reste dans le pays. » explique le ministre des Finances.

    En ce qui concerne l’allocation des Rs 15,000 aux Frontliners, Renganaden Padayachy affirme que ce sera chose faite. Mais là encore le dossier est toujours en examen.

    Le ministre des Finances participé à une cérémonie à l’ambassade Japonaise à Maurice ou le Japon a accordé un ‘grant’ de Rs 100 millions pour l’achat d’équipement médicaux.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT