Radio One Logo
  • Assemblée Nationale : Un ajournement qui suscite la polémique

    Assemblée Nationale

    Assemblée Nationale : Un ajournement qui suscite la polémique

    05 févr. 2020 09:30

    80 vues

    Les sections 6, 7, 8 et  11 des Standing Orders de l’Assemblée nationale expliquent les paramètres pour la convocation et le renvoi d’une séance parlementaire.     

    Il est mentionné qu’après l’ouverture d’une session parlementaire, la séance de  chaque mardi est dédiée  aux questions adressées au Premier ministre et aux ministres.

    La prérogative de l’ajournement des travaux revient  au Leader of the House, qui est le Premier ministre... Les Standings Orders précisent toutefois que tout renvoi d’urgence ou pour intérêt public doit être justifié par le Premier ministre.

    L’opposition Parti travailliste-MMM-PMSD  reproche à Pravind Jugnauth de bafouer la démocratie parlementaire pour éviter la séance des questions-réponses du mardi. Alors que des sujets d’urgence et d’intérêt national attendent explications et clarifications.

    Si le chef du gouvernement est dans son droit, des observateurs pensent que certains ministres, parmi ceux qui sont à leur premier mandat, n’ont pas encore fait le tour de leur ministère et maîtrisé leurs dossiers. Le Premier ministre ne serait pas aussi irresponsable pour les jeter ainsi en pâture aux Rajesh Bagwan, Shakeel Mohamed, Xavier-Luc Duval et autres Franco Quirin.

    Aux critiques l’accusant de non-respect de la démocratie, la majorité réplique qu’un gouvernement de Navin Ramgoolam avait bien fermé l’Assemblée nationale, de décembre 2013 à octobre 2014. C’était pour préparer le terrain pour une alliance MMM-Parti travailliste.

    Ce qui avait été vivement décriée par le leader de l’opposition d’alors, Pravind Jugnauth.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT