Radio One Logo
  • Législatives 2019 : Un syndicat peut-il donner une consigne de vote ?

    Législatives 2019

    Législatives 2019 : Un syndicat peut-il donner une consigne de vote ?

    19 oct. 2019 15:30

    234 vues

    Face à la presse, ce jeudi 17 octobre, Reeaz Chuttoo, porte-parole de la Confédération des syndicats des secteurs public et privé, a ouvertement critiqué l’Alliance  nationale. Mais le syndicaliste souligne que ce n’était pas une consigne de vote.

    Mais les chauffeurs de taxis ont bien reçu un mot d’ordre de leur syndicat. Alors que Radhakrishna Sadien rappelle les syndicalistes à leur devoir premier. Reeaz Chuttoo, de la CTSP, avance qu’il souhaite savoir la position de L’Alliance nationale sur le Workers Rights Act. Et d’ajouter que sa prise de position contre cette alliance n’a rien d’une consigne de vote. «  La CTSP  ne donne pas de consigne de vote, nous demanderons à nos membre d’être intelligent. Il y a une chois à faire entre la lumière et l’obscurité », souligne le syndicaliste.

    Raffick Bahadoor, président de l’Association des propriétaires de taxi ne passe pas par 4 chemins pour dire le fond de sa pensée. « Nou pe donn mot d’ordre à l’intérieur de nou l’auto. Nou dir gouverman rappel ki sofer taxi ena so mot à dire kan ena elections enn 2005 noune fer li ek enn 2014 osi noune fer li », confie Raffick Bahadoor.

    Radhakrishna Sadien, président de la State Employees Federation, observe que ce n’est pas le rôle d’un syndicaliste de se mêler de politique partisane. Toujours est-il que les confédérations syndicales, tant du public que du privé, ont envoyé une série de propositions aux partis politiques pour l’amélioration des conditions des travailleurs.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Du Côté De Chez Vous

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT