Radio One Logo
  • Irlande : Un violeur acquitté car sa victime portait un string

    Irlande

    Irlande : Un violeur acquitté car sa victime portait un string

    16 nov. 2018 21:30

    1423 vues

    La plaidoirie de l'avocate de l'accusé a fait sensation: «Regardez ce que [la victime] portait: elle avait un string en dentelle!». Voilà qui selon elle avait provoqué l'accusé qui, de son côté, avait naturellement affirmé que sa proie avait été d'accord de se faire sauter dessus. Une version que nie la victime.

    Mardi, la députée Ruth Copinger a apporté un string au parlement pour critiquer l'attitude qui consiste à culpabiliser les victimes de viols: «Cela peut paraître embarrassant de montrer des sous-vêtements ici. Mais comment pensez-vous qu'une victime de viol - ou une femme - se sent lorsqu'on met en scène, de manière incongrue, ses sous-vêtements devant un tribunal?», a-t-elle tonné.

    Cet acquittement jugé scandaleux a provoqué l'indignation des femmes qui, sur les réseaux sociaux, ont lancé le hashtag #Thisisnotconsent (autrement dit, «ceci n'est pas un consentement») en publiant des photos de leurs sous-vêtements pour dénoncer la culture du viol.
    «Ce n'est pas parce que mes culottes sont mignonnes qu'elles veulent dire que je suis consentante», proteste cette internaute.

    Sur ce tweet, une femme écrit: «Qu'ils soient minuscules ou énormes comme une tente, qu'importe ce que nous portons, ces sous-vêtements ne prouvent pas que nous sommes consentantes.»

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT